Certains de nos membres belges se sont montrés très méritants cette année, dont nous n’avons pas pu résister à écrire un mot.

Après avoir battu un record en STA qui a tenu le coup plus de dix ans, elle a réussi à relever la barre en plus.
Mylène Hengen, qui vit actuellement en Grèce, a battu le record de Matagne de 12 secondes lors de l’événement OneBreath en janvier.
En juin, de manière inattendue elle a porté ce record (de 05:47) à un nouveau sommet de 06:31 lors du 28e championnat du monde AIDA, à Burgas. Un nouveau venu chez AIDA Belgium, dont on entendra sans doute parler.

Marine Simonis
, que vous connaissiez de sa participation au AIDA WC2021, à Chypre, a à son tour battu le record en CNF avec -65m lors de la mythique Verticale Blue.
Plus tôt cette semaine-là, elle a battu son propre record, établi au NAC de l’année dernière, avec 3 m.
Elle a établi pas moins de deux records nationaux, un en CWT à -65m et un second en CNF avec -61m.
Avec cela, elle bat Inge Verbruggen de 4 m.

Notre compatriote, Sacha Porte, a établi un CWTB de -82m lors de la Mini Compétition Freediving World CUP en mai de cette année.
Il améliore ainsi le record de Gauthier Ghislain de 2m.
Soit dit en passant, Sacha est devenu double détenteur du record national, à Sharm El Sheikh, lorsqu’il a battu son précédent record en CWT avec respectivement -92m et -97m (-78m CWT, RedCCup, 2018).

De beaux chiffres qui auront sans aucun doute une influence importante sur la prochaine sélection de l’équipe nationale.
Du national nous tenons à féliciter ces personnes pour leurs réalisations !!